top of page

Talie Michel - Mon top 6 des auteures anglophones !

26 Août 2021



Tout d’abord, merci à celles et ceux qui me suivent, n’hésitez pas à partager.


Aujourd'hui, je souhaite vous présenter mon top 6 des auteures anglophones que j’ai pu découvrir d’abord en Français et que maintenant je lis régulièrement en Anglais. À l'affût de leur dernière parution.


Sans plus attendre ... roulement de tambour ... Voici mes auteures anglophones préférées en matière de romans lesbiens :



  1. Gerri Hill

  2. Jennifer Fulton

  3. Melissa Brayden

  4. Georgia Beers

  5. Radclyffe – Mention spéciale -

  6. Karin Kallmaker

Des petites nouvelles à découvrir:

  • Elle Spencer - drôle, rafraichissante !

  • HP Munro – hilarante


1-Gerri Hill – Ah, Gerri Hill, ma préférée


Et pour cause, je crois bien que j’ai lu chacun de ses romans. Et ceux qui ne m’ont pas complètement emballé ne se comptent même pas sur les doigts d’une main. Pour moi Gerri Hill est l'auteure incontournable américaine de la littérature lesbienne.


Vous ne vous tromperez jamais avec un Gerri Hill. Tout y est, l’intrigue bien souvent, la profondeur des personnages, l’humour, les larmes. Ses romans policiers sont haletants et ces romans plus classiques mettent toujours en avant les paysages fantastiques américains. Je suis fan, accro. Ils sont tous bien, alors après un effort surhumain - Si, si, si - j’ai réussi à n’en sélectionner que 6.


























Ils ne sont malheureusement pas disponibles en Français sauf "Love Waits" édité sous le titre "Comme la première fois".

Ashleigh Pence et Gina Granbury savent qu’il leur sera difficile de s’éviter lors de la réunion des anciens élèves de leur lycée. Depuis l’adolescence, si chacune s’est épanouie sur le plan professionnel, elles n’ont plus connu l’amour, toujours hantées par les vifs souvenirs d’une relation passionnée, par la douleur de la trahison et l’incompréhension.

Lorsqu’elles se retrouvent enfin, malgré leurs réticences, elles ne tardent pas à s’apercevoir que l’alchimie entre elles ne demande qu’à reprendre de la vigueur.

Mais parviendront-elles à vaincre leurs appréhensions pour se donner une deuxième chance ?


Ceux que vous trouverez en français notamment chez les éditions dans l’engrenage sont tous très bien. Notamment :


Quand Madison Lansford et Shannon Fletcher se rencontrent, elles ont 10 ans. La première, fille d’une riche famille, et la seconde, fille de leur cuisinière, deviennent rapidement inséparables. Elles grandissent main dans la main, franchissant les grandes étapes des apprentissages de la vie ensemble... jusqu’à celui de l’amour.

Cependant, tout leur rappelle sans cesse qu’elles ne viennent pas du même monde. C’est ce qui les séparera, définitivement croyaient-elles, à l’âge où l’on commence sa vie d’adulte. ...



Alors qu'elle souffre d'une panne d'inspiration pour écrire son prochain livre, Kate Winters, auteur d'une série de romans policiers à succès, se laisse convaincre par sa vieille amie Brenda d'aller la rejoindre pour passer l'été à Coyote, une charmante petite ville du Nouveau-Mexique.

Loin de Dallas (et de sa compagne Robin), dans le décor à couper le souffle des canyons et du désert d'altitude, Kate se retrouve entourée de personnalités excentriques, artistes et nouvelles connaissances de Brenda. Mais c'est le shérif du comté, la fringante Lee Foxx, qui retient bientôt toute son attention. ....


2-Jennifer Fulton – Ma chouchoute !


Et pour cause, c’est le premier livre que j’ai traduit et qui a été publié. J’ai adoré sa série Moon Island. Cette série comporte 4 romans, deux ont été traduits par moi-même et sont publiés chez KTM Editions.












Vous trouverez le premier sous le titre « Un coin de paradis » et le troisième sous le titre « Hine te Ana ». De l’exotisme à en revendre, une histoire originale, un décor paradisiaque ….



Cody vit à Wellington et Annabel est originaire de Boston.

Alors que chacune voit soudain sa vie prendre une tournure inattendue, les deux femmes vont se rencontrer aux îles Cook.

Dans un tel décor, leur avenir devrait s’annoncer radieux, mais il faut se méfier des cieux du Pacifique, des visites imprévues et des méandres du destin.

Cody et Annabel vont-elles vraiment pouvoir profiter de ce coin de paradis ?





Prenez une femme d’affaires, une auteure de chansons, une universitaire et son assistante, une avocate, une jeune maman et son bébé, une bimbo et envoyez tout ce beau monde aux îles Cook, sur Moon Island, où elles seront accueillies par Annabel et Cody.

Organisez en même temps une cérémonie rituelle maorie en hommage à Hine te Ana et laissez la magie de la déesse opérer !





3-Melissa Brayden – Une nouvelle icône de la littérature lesbienne


Melissa Brayden s’annonce comme la nouvelle reine de la littérature lesbienne outre-Atlantique. Auteure de déjà 12 romans, tout comme Gerri Hill, tout lu et jamais déçue. 3 de ses romans sont disponibles aux éditions dans l’engrenage.


« Un loft à Soho » premier de sa série Soho, c'est un petit bijou. « En coulisses » dans un autre genre est tout aussi haletant.


Brooklyn, Hunter, Samantha et Mallory, amies depuis la fac, ont associé leurs talents et leur énergie pour créer une agence de publicité dans le quartier de SoHo, à New York.


Après une enfance ballottée de familles d’accueil en foyers, la première, Brooklyn, s’épanouit aujourd’hui dans son travail... sauf quand une mauvaise journée lui réserve une ribambelle de contrariétés – ou un rayon de soleil : sa rencontre inattendue avec une fascinante brune prénommée Jess.



Depuis qu'elle est enfant, Jenna McGovern rêve de jouer dans une comédie musicale. Son diplôme d'arts du spectacle en poche, elle part tenter sa chance à New York. Elle ne tarde pas à décrocher le second rôle d'une comédie musicale très en vue, aux côtés de la star d'une série à succès, Adrienne Kenyon.

Le talent et la personnalité de Jenna lui permettent de trouver facilement ses marques au sein de la troupe en tournée, et l'avenir s'annonce prometteur. À condition que la jeune artiste ne perde pas de vue ses objectifs de carrière…

Mais comment résister au charme d'Adrienne ?


Pour ma part, j’ai craqué pour : « Strawberry summer » et pour « Sparks like ours » premier de la série Seven Shores. « Beautiful Dreamer » est également à ne pas manquer.













4-Georgia Beers – Une auteure touchante !


C’est une des premières auteures que j’ai découverte et que j’adore. Ces romans sont un bonbon fondant sous la langue. J’ai eu la chance de traduire « Starting from Scratch » disponible en Français sous le titre « La Main à la pâte » publié aux éditions dans l’Engrenage.


Avery King se sent bien dans sa peau de célibataire sans enfant : elle aime son métier, son chien Stephen (King), sa grand-mère, la pâtisserie et croiser la très désirable directrice de son agence bancaire. Lorsque son amie Maddie lui demande de la remplacer à la tête de l’équipe des poussins de tee-ball, elle accepte à contrecœur, persuadée qu’elle ne sait pas s’y prendre avec les enfants... jusqu’à sa rencontre avec Max, 6 ans.

Le destin va la surprendre sur plusieurs fronts, mais aussi remettre en question nombre de ses certitudes sur elle-même.

C’est sa propre histoire que raconte ici Avery, avec humour, tendresse, amour et... petits gâteaux.


Mes deux préférés :











5-Radclyffe – la grande dame de la littérature lesbienne américaine


Elle a écrit de nombreux romans dont plusieurs ont été publié en Français. Sa série Honneur a été la première que j’ai découverte et qui m’a conquise. « L’honneur avant tout » premier de la série.

Elle est la fondatrice de Bold Strokes Books – maison d’édition très réputée aux USA.


Si vous cherchez un bon roman, vous aurez l’embarras du choix avec Radclyffe.


Mes deux préférés :


Cameron Roberts se voit attribuer la mission la plus déprimante de sa carrière d'agent du Secret Service : surveiller la fille du président des États-Unis. Habituée aux missions d'infiltration sur des terrains autrement plus dangereux que les milieux artistiques new-yorkais, elle s'attend à devoir faire du baby-sitting. Mais Blair Powell ne cesse d'échapper à ses chiens de garde pour courir les boîtes de nuit et tenter d'oublier entre les bras de femmes d'un soir le lourd tribut qu'elle doit payer à la carrière politique de son père.



Quinn Maguire est une prodige de la chirurgie traumatologique formée à Manhattan, mais elle accepte un poste de simple médecin urgentiste dans un hôpital de Philadelphie, à la grande surprise de sa nouvelle responsable, le Dr Honor Blake, dont la méfiance s'éveille.

Les exigences de leurs responsabilités les contraindront à dépasser leurs réticences mutuelles, qui seront bientôt remplacées par l'admiration, la confiance... l'attirance? Si Quinn est retenue par la nécessité de cacher son secret, la véritable raison qui l'empêche d'opérer, Honor n'en a pas moins d'entraves. Et la principale a la forme de l'alliance qu'elle porte, et qui l'attache à la mère de sa fille.


Dans l'effervescence qui règne aux Urgences, les deux femmes doivent affronter la fragilité de la vie humaine, ses mystères et, surtout, ce que le cœur peut receler comme périls – et promesses. Radclyffe à son meilleur, le roman médical !


6-Karin Kallmaker – une autre grande dame de la littérature lesbienne américaine


Je l’ai découverte avec les éditions KTM et l’inoubliable roman « Libera Me ».


A 34 ans, Faith songe enfin à quitter le nid familial, mais ses parents, fervents catholiques, ne voient pas cela d’un très bon œil. Même avec un emploi honorable, professeur d’histoire à l’université de Chicago, on ne quitte le toit paternel que pour se marier.

De son côté, Sydney s’apprête à se présenter aux élections sénatoriales d’Illinois et fait de son mieux pour avoir une conduite irréprochable.

La rencontre de ces deux femmes va mettre à mal leur tentative de respectabilité, telle qu’on la leur impose. Mais comme toujours, l’amour finira par triompher.



Auteure de plusieurs dizaines de romans, certains sont disponibles en Français chez KTMéditions.


J’ai particulièrement aimé « Night Vision » et « Substitute for Love » malheureusement pas encore disponible en Français.











Quelques pépites ici et là !


L’incontournable « Antipodes » de Claire McNab. C'est le premier roman lesbien que j'ai lu et qui m'a rendu addict à la littérature lesbienne.





La rencontre entre Lee, la brillante femme d’affaires et Alex, la jeune déléguée chargée de l’accueillir avait tout pour rester strictement professionnelle, mais peu à peu, l’attirance se fait insidieuse et met à rude épreuve leurs inhibitions et leurs lignes de conduite. Dans le décor paradisiaque des côtes australiennes, la romance paraît alors inévitable.





« Dreams found » de Lyn Denison











Des petites nouvelles – Croustillant !


Au hasard de mes recherches, je suis tombée sur deux auteurs qui je pense mérite d’être connue.

La première – Elle Spencer – Auteure de 9 romans que j’ai presque tous lu a une écriture rafraichissante et hilarante. J’ai adoré ces deux nouvelles « Unforgettable » et surtout son roman « Casting Lacey » drôle, émouvant. Les caractères sont très bien décrits, leur sentiment, leur lutte intérieure … Malheureusement, elle n’est pas encore traduite en Français.















La seconde que je viens de découvrir est HP Munro. J’ai littéralement éclaté de rire seule dans mon salon en lisant « Mutual Benefits ». Auteure anglaise de 5 livres, Mutual Benefits est un régal.














J’espère que cet article vous a plu. N’hésitez pas à le partager autour de vous et/ou à me laisser des commentaires.


À très bientôt.

Talie


Comments


bottom of page